QUELQUES PRECISIONS ...
La communauté de l’Arche en Anjou à la Rebellerie (Nueil sur Layon) (cliquez)

N’hésitez-pas à nous faire parvenir vos photos, textes, témoignages ...
Ils seront témoins de la présence de Dieu au coeur des hommes et des femmes de notre paroisse. notre adresse mail(cliquez)

Vendanges ouvertes le 5 octobre 2019

Ils sont venus nombreux, en car, en voiture, à bicyclette ou à pieds, les vendangeurs de la solidarité. Par conviction, par amitié, par esprit de service, par curiosité ... ils étaient là, prêts pour partager cette journée de vendanges avec la communauté de l’Arche en Anjou, installée à La Rebellerie, à Nueil.

Après un temps d’accueil et de prière, tous se sont retrouvés sécateur en mains, au pied de la vigne. Hervé, le responsable, tel un maestro, mène son orchestre "à la baguette" : distribution des tâches, efficacité .. agrémenté de générosité, d’écoute et de sourires.... Tout ceci dans la bonne humeur et sous un soleil discret mais bien présent.

Une belle journée, qui se termine par un temps d’action de grâce.

La salle communautaire qui est pourtant bien grande ne l’était pourtant pas assez pour contenir tous les participants.

Quelques photos :

(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
(cliquez pour agrandir)
Vendanges ouvertes - La Rebellerie 5 octobre 2019 (cliquez)

Portes ouvertes 2019.

En ce dimanche 16 juin 2019, la communauté de l’Arche en Anjou a su, comme elle sait si bien le faire, accueillir familles, amis et promeneurs lors de sa journée "Portes Ouvertes". Le soleil était au rendez-vous et chacun a pu profiter de ce temps fort pour découvrir une vie riche d’évènements ainsi que le quotidien des personnes accueillies en ce lieu.

Quelques images de ce temps fort sous forme de diaporama et un reportage vidéo accompagné d’une prière de Jean Vanier, fondateur des communautés de l’Arche, décédé récemment.

Portes Ouvertes L’Arche en Anjou à La Rebellerie le 16 juin 2019 (cliquez)

Décès de Jean Vanier le 7 mai 2019

Nous avons une pensée particulière pour la communauté de l’Arche en Anjou, communauté installée à la Rebellerie à Nueil sur Layon depuis 1978 qui vient de perdre un Père, un compagnon de route, un guide en la personne de Jean Vanier.



Décès de Jean Vanier

Message de Stephan Posner, Stacy Cates-Carney,
Responsables Internationaux

Chers amis,

Nous avons la grande tristesse de vous annoncer le décès de Jean Vanier.
Jean s’est éteint paisiblement aujourd’hui mardi 7 mai à 2h10 à Paris entouré de quelques proches. Ces derniers jours, tout en restant très présent, il avait rapidement décliné.
Nous connaissons tous la place de Jean dans l’histoire de L’Arche et de Foi et Lumière ainsi que dans l’histoire personnelle d’un très grand nombre d’entre nous. Jean a eu une vie d’une immense fécondité. Nous voulons d’abord rendre grâce pour cela.
Vous trouverez sur le site JeanVanier.larche.org une page internet où vous pourrez déposer un message ou un témoignage.

Dans son dernier message, il y a quelques jours, Jean nous disait :

« Je me sens profondément en paix et dans la confiance. Je ne sais pas de quoi mon futur sera fait, mais Dieu est bon et quoiqu’il arrive, ce sera pour le mieux. Je suis heureux et dis merci pour tout. Du fond du cœur, mon amour pour chacun de vous. »

Le fondateur de l’Arche, association qui accueille des personnes touchées par un handicap mental, est décédé mardi 7 mai 2019, à Paris.

(cliquez pour agrandir)

« Jean nous a quittés au terme d’une longue vie d’une exceptionnelle fécondité. » C’est avec ces mots que les dirigeants de l’Arche Internationale ont annoncé le décès de Jean Vanier, au petit matin de ce mardi 7 mai 2019. Affaibli par un cancer depuis plusieurs semaines, cet homme de 90 ans s’est éteint à Paris, entouré de ses proches.

Cette association qu’il a créée en 1964 vise à faire cohabiter des personnes en situation de handicap mental avec d’autres. Très tôt, il a eu cette intuition que les individus porteurs d’un handicap mental ont des choses à apporter à leur entourage et à la société et qu’il fallait les considérer avec bienveillance, respect et tendresse. Un documentaire est sorti en 2017 sur son travail, ainsi qu’un livre dans lequel il raconte son expérience et défend « une fraternité possible entre les êtres de cultures, de religions et d’histoire différentes ».

Une vie dévouée aux autres
Né en 1928 à Genève, ce fils d’un diplomate canadien et d’une infirmière de la Croix-Rouge s’engage à 13 ans dans l’armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1945, ses parents s’installent en France, Jean aide les déportés survivants à rentrer chez eux et découvre les horreurs de la barbarie nazie. À 22 ans, il décide de quitter l’armée pour suivre les enseignements de Jésus.

Après des études en France et au Canada, il devient enseignant. En parallèle, il rencontre le dominicain Thomas Philippe, au centre de formation théologique de l’Au vive dont il devient très proche. En 1964, il découvre les conditions de vie sordides des personnes handicapées dans les asiles psychiatriques : « J’ai découvert un vaste monde de souffrance que j’ignorais absolument. J’avais été dans un monde d’efficacité dans la marine ou un monde intellectuel à travers les études. Et là j’étais devant un monde d’appel et cela m’a bouleversé. » Il propose à deux hommes, abandonnés dans un hospice, de s’installer avec lui dans une maison de l’Oise, à Trosly-Breuil, qu’il va appeler l’Arche. Cette vie en communauté, mélangeant des personnes non-handicapées et handicapées, autour des valeurs de l’amitié et de la solidarité, va jeter les bases de son association “L’Arche”. Les foyers se multiplient en France et ailleurs.

En 1971, il cofonde avec Marie-Hélène Matthieu une autre association internationale, Foi et Lumière, qui réunit des personnes en situation de handicap intellectuel, leur famille et leurs amis autour de moments partagés. À partir des années 1980, Jean Vanier passe le relais pour la gestion de l’Arche mais reste dans sa maison de l’Oise. Il continue de faire des conférences, d’écrire des ouvrages pour témoigner de cette vie de paix et de fraternité, de cette ouverture formidable entre les personnes. « Les personnes ayant un handicap mental nous révèlent ce que c’est qu’être humain », aimait-il répéter lors de ses interventions.

Aujourd’hui, il laisse une organisation qui compte plus de 150 communautés dans trente-huit pays, dont en France 36 communautés.

A consulter, pour découvrir un peu plus cet homme exceptionnel et son oeuvre.
le site officiel Jean Vanier (cliquez)
Le site l’Arche International (cliquez)
Le site l’Arche France (cliquez)
Le site de l’arche en Anjou (cliquez)


À l’occasion de ses 90 ans, le 10 septembre 2018, Jean Vanier adresse une vidéo aux hommes d’aujourd’hui. Il leur confie ses 10 règles pour la vie.

Accepte la réalité de ton corps
Parle de tes émotions et difficultés
N’aies pas peur de ne pas réussir
Dans une relation, prends le temps de demander "Comment vas-tu ?"
Arrête de regarder ton téléphone. Sois présent !
Demande aux gens "Quelle est ton histoire ?"
Sois conscient de ta propre histoire
Arrête les préjugés : rencontre les gens
Ecoute ton désir profond et suis-le
Souviens-toi que tu vas mourir un jour

10 règles de vie (cliquez)