Portrait : Jean Yves Bouchaud, diacre permanent

Partons à la rencontre J.Yves Bouchaud, diacre permanent de la paroisse d’Orée D’Anjou (Champtoceaux).
Pour cela deux vidéos :
La première, il s’agit d’en entretien qui a eu lieu dans la foulée du déconfinement.

Vivre en déconfinement (cliquez)

J.Yves a une multitude de cordes à son arc ... Ecrivain (il en est à son 8ème roman) .... Musicien ..... Auteur-compositeur .....
La seconde vidéo est une chanson qu’il a écrite sur le thème de la maladie d’Alzheimer. C’est une belle histoire d’amour !

Cet homme différent (cliquez)

Pour lui écrire et lui faire part de vos commentaires, réactions .... une adresse mail : Jean Yves Bouchaud (cliquez ici)


Diacres en Anjou

Diacre permanent : être au service de l’Eglise

"Diacre" signifie "serviteur" en grec. Le diacre est « auprès de l’évêque pour se consacrer à tout le peuple de Dieu, et prendre soin des malades et des pauvres » (Paul VI). Il reçoit le sacrement de l’ordination, et il a trois grandes missions : l’annonce de la Parole, le service de la liturgie et le service de la charité.

C’est le concile Vatican II qui a restauré l’état de diacre permanent, disparu depuis longtemps. Le diacre permanent ne se destine pas au presbytérat et reste diacre toute sa vie
Comme le prêtre, le diacre est rattaché à un diocèse. Il reçoit sa mission directement de son évêque, pour aider celui-ci dans sa charge. Il lui promet obéissance lors de son ordination. Son ministère est permanent mais il se concrétise par des missions particulières données pour un temps et révisables.

Aujourd’hui, la plupart des diacres permanents sont des hommes mariés, investis dans la vie professionnelle. Leur engagement les conduit le plus souvent auprès des plus pauvres, des malades et des marginaux.

Plaquette explicative (cliquez)
Annuaire des diacres du diocèse d’Angers (cliquez)